Clonage

Le clonage est un mode de reproduction permettant la copie d'une cellule ou d'un individu (son clone) à partie de son ADN. Sauf erreur ou mutation lors du recopiage, le clone est génétiquement identique à l'original: il a même ADN. Dans la nature, certaines espèces non sexuées comme les bactéries utilisent le clonage pour se reproduire. En laboratoire, on l'expérimente sur des espèces sexuées.

 

Un phénomène courant

Raël, de son vrai nom Claude Vorilhon, est un journaliste français qui affirme avoir rencontré des extraterrestres, les "Elohim", en 1973 près d'un volcan d'Auvergne et a depuis bâti une secte et un commerce très rentable autour d'un ensemble d'affirmations pseudo-scientifiques.

Ce prophète autoproclamé avait annoncé, le 26 décembre 2002, la naissance du premier bébé clone. Il s'agirait du clone d'une femme dont l'époux était stérile. On sait aujourd'hui que cette annonce était totalement mensongère. Il a également soutenu que l'humanité a été crée par les extraterrestres grâce au clonage, il y a 25000 ans, et promet " la vie éternelle grâce à la science".

 

 

 

Le clone n'est cependant pas une copie conforme

Le clonage serait donc une tout autre forme d'immortalité cependant elle n'est que physique, en effet l'identité génétique ne garantit évidemment pas l'identité psychologique entre clone et cloné. Il s'agit d'un processus ayant pour but la conservation du génome, un clone est une duplication de l'être vivant concerné.

Les enfants clonés seraient certes génétiquement identiques à la personne ayant fourni la cellule utilisée: ce n'est pas pour autant qu'ils lui ressembleraient en tout point. Les vrai jumeaux, issus d'un embryon qui s'est accidentellement divisé en deux, se développent dans le même utérus, naissent et grandissent en même temps dans la même famille. Cela ne les empêche pas d'avoir souvent des personnalités différentes et des destins divergents. La ressemblance entre clone et cloné serait certainement bien moins forte qu'entre jumeaux: le clone d'un génie ne serait pas nécessairement génial.

Il ya donc une surestimation de l'importance des gènes, à tort,  car ils ne sont que l'un des éléments influençant la personnalité d'un être humain.

De plus l'identité génétique entre clone et cloné ne serait pas totale: l'ovule ne provenant pas de la femme, les quelques gènes portés par les mitochondries (situées dans le cytoplasme) peuvent être différents.  

Un phénomène courant

La mitose représente le devenir des chromosomes lors de la division cellulaire. A la fin de chaque cycle mitotique les deux cellules filles sont exactement identique à leur cellule mère, on parle alors de duplication "non sexuée".

La Prophase est la première phase du cycle mitotique, les chromosomes dupliqués durant    l’interphase commencent à se condenser et la membrane plasmique disparait.

Puis vient la Métaphase Une fois condensés, les chromosomes sont alignés. Ils forment une figure appelée « plaque équatoriale »

Ensuite lors de l'anaphase, après rupture de leur centromère, les chromosomes doubles se   séparent. Il y a « montée aux pôles ». A la fin de cette phase, le cytoplasme commence à se séparer.

Enfin vient la télophase durant laquelle chaque chromosome simple arrivé à un pôle se décondense. Une membrane nucléaire se forme autour de chaque lot de chromosomes. Cela marque la fin de la mitose et la fin de la division du cytoplasme.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×